20 novembre 2016 ~ 0 Commentaire

Je prends les premiers rendez-vous

Vendredi 14 octobre 2016, mon médecin traitant me donne un arrêt de travail pour les 3 jours qui me séparent des vacances de la Toussaint.

Mon but n’est pas de rester en arrêt de travail pendant des mois mais je sais que je ne peux plus retourner à l’école. Aussitôt rentrée chez moi après la consultation, je prends mon téléphone et appelle le CIO (centre d’information et d’orientation).

Je réussis à obtenir un rendez-vous avec une conseillère d’orientation (en France cette fois) mais le délai est de 2 semaines.

La secrétaire du CIO me conseille de demander à rencontrer une conseillère en mobilité carrière à la DSDEN (anciennement inspection académique). Je découvre l’existance de ce poste. Je prends immédiatement le rendez-vous mais cette fois, il y a un délai d’un mois.

Je me sens alors partagée entre un immense soulagement de ne plus avoir à retourner à l’école au moins provisoirement, le stress de ne pas encore savoir ce que je vais pouvoir faire après et l’impatience de rencontrer ces personnes pour pouvoir avancer. C’est alors que je commence à effectuer presque nuit et jour de nombreuses recherches sur internet. C’est compliqué car j’ai encore du mal à identifier ce dont je ne veux plus et ne peux plus entendre parler dans mon travail afin de m’orienter vers un autre métier dans lequel je serais sûre de ne pas retrouver ce qui est devenu pour moi insurmontable…

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Samuel4lawson71 |
Beaherobeapalet1 |
Vracde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Zona Maramures
| Cazare In Maramures Cu Piscina
| Mystères du monde