21 novembre 2016 ~ 0 Commentaire

Apparemment, je ne suis pas la seule…

 

Vendredi 4 novembre 2016, je recontacte mon médecin et j’ai un arrêt jusqu’au 16 novembre, date à laquelle je dois rencontrer la conseillère en mobilité carrière. Je prends aussi un rendez-vous (que j’arrive à avoir le même jour) avec le médecin du personnel pour faire le point.

J’explique alors à mon école que je suis en arrêt pour un moment, que je ne reviendrai d’ailleurs certainement pas à l’école. Je sais que cela va créer des complications pour mes élèves car ils risquent de changer plusieurs fois de remplaçants bien que je fasse mon maximum pour donner des nouvelles, prendre des décisions qui permettraient d’avoir un remplaçant à long terme. Je sais aussi que cela va compliquer les choses au niveau de l’école, que le directeur va devoir contacter régulièrement l’inspection etc…

Cela me contrarie très fortement, me rend presque malade mais je ne peux plus faire autrement.

Je reçois alors des messages très gentils de certains collègues de mon école (que je ne connaissais pourtant que depuis peu de temps) ainsi que d’autres écoles. Je comprends que certains se posent également beaucoup de questions quant à leur avenir dans le métier. Certains sont même très mal. Je pensais avoir tendance à « tout voir en noir » mais il en ressort plutôt la confirmation de la souffrance que l’on ressent dans ce métier… J’en avais conscience, la plupart de mes amies étant enseignantes et ayant également beaucoup d’interrogations. Certaines ont pris des disponibilités pour pouvoir faire un « break » et ont tenu grâce à cela.

La souffrance ne touche heureusement pas tout le monde. Les nouveaux professeurs des écoles ne semblent pas (encore ?) touchés par cela. Quant à ceux qui sont proches de la retraite, ils semblent avoir en mémoire plutôt les bons moments de leur carrière et ne pas avoir été trop affectés par la dégradation du métier. Certains prennent leur travail à cœur et arrive à mettre de côté ce qui est pesant dans le métier. Il me semble que c’est la majorité. Certains enfin y trouvent sûrement leur compte et ne doivent pas être écœurés par le côté administratif, il ne faut pas généraliser non plus…

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Samuel4lawson71 |
Beaherobeapalet1 |
Vracde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Zona Maramures
| Cazare In Maramures Cu Piscina
| Mystères du monde